Destination : 259 , America !

Destination proposée jusqu'au : Date non reconnue

Pour cette destination, j'avais envie de m'inspirer du hasard, parce que Books propose ce mois-ci un excellent numéro sur ce sujet, mais c'est une destination déjà abordée… idem pour une destination sur l'eau qui m'était venue en découvrant le livre très intéressant de Claire Vaye : « les sables de l'Armagosa ». Comme ce livre fait partie de la très féconde rentrée littéraire que je n'ai pas trop suivie, je suis allé me plonger dans cette abondante production (588 nouvelles parutions).
J'ai trouvé beaucoup de choses qui me faisaient envie et j'aurais aimé vous faire partager toutes ces découvertes. Une chose agréable que l'on peut faire à la palpation d'un nouveau livre est d'en lire les premières lignes, tout de suite, avant même d'aller vers la quatrième de couverture. Parfois, on a vraiment envie de continuer, d'autres fois, continuer nous paraît difficile, même si l'on sait qu'il faut de temps en temps s'accrocher au début d'un bon roman.
Je vous propose pour cette destination de prolonger l'un des extraits proposés ci-dessous, ils sont variés et devraient permettre à votre prose de s'exprimer. Ce sont presque toujours les premières lignes des romans dont ils sont extraits.
Pas de destination bis cette quinzaine, mais quatorze pistes différentes vers vos textes, à découvrir comme toujours avec grand plaisir !

1) Kaouther Adimi. Extrait de : Nos richesses
11 septembre 1942
Les rayons de la librairie toujours vides. J'ouvre chaque jour car des amis ou des inconnus passent me voir pour parler. On y est : Les Vraies Richesses sans livres.
8 novembre 1942
Soirée chez Max-Pol Fouchet qui a beaucoup insisté pour que je sois là…

2) Patricia Reznikov. Extrait de : Le songe du photographe
La première fois que j'ai vu Sándor, il essayait de déplacer un piano, seul, dans l'impasse. Il pleuvait à verse.
Lorsqu'il m'aperçut il s'arrêta d'ahaner, se releva en soufflant, et me considéra, les mains sur les hanches, comme un général romain observant ses troupes. Il fit un mouvement du menton et aboya, avec un léger accent, dans ma direction…

3) Jakuta Alikavazovic. Extrait de : L’avancée de la nuit
Paul se trouvait avec Sylvia quand il avait appris ce qu’il en était d’Amélia Dehr. Au lit avec Sylvia, qui sommeillait ou faisait mine de sommeiller, et les vagues lueurs de l’extérieur, des bateaux?mouches, les habillaient de lumière, passaient indifféremment sur leurs corps, sur les draps, au plafond. Il s’était dit qu’ils…


4) Yves Ravey. Extrait de : Trois jours chez ma tante
Il pleuvait. L’eau s’écoulait du toit en tôle sur la terrasse de l’école, couvrait le chant des enfants durant la pause, et s’infiltrait sous la porte. Je contemplais sa progression sur le sol, en flux continu…

5) Daniel Rondeau. Extrait de : Mécaniques du chaos
Musée archéologique, Le Caire, Égypte
Un jour d’octobre, à la fin des années 60, un Anglais aux allures d’adolescent a poussé la porte de mon bureau. L’après-midi était déjà bien entamé, le musée fermé depuis longtemps, j’étais seul avec les gardiens et je me préparais à partir…

6) Pauline Dreyfus. Extrait de : Le déjeuner des barricades
Cette journée sera la sienne. D’ailleurs le ciel est de son côté qui, jusqu’à hier encore, n’en finissait pas d’afficher des teintes blêmes d’automne. Une lumineuse journée de printemps s’annonce…

7) Philippe Jaenada. Extrait de La Serpe
« Quelle malchance ! s’écria Claude. »
Je n’aurais pas mieux dit. J’ai quitté le périphérique depuis vingt secondes…

8) Léonor de Récondo. Extrait de : Point cardinal
Mathilda conduit jusqu’au rond-point, puis se gare sur le parking du supermarché. Presque personne à cette heure-ci. Elle choisit une place loin de l’entrée, éteint le moteur, insère le disque dans la fente du tableau de bord. À l’ombre de la grande enseigne, la musique surgit, le volume à son maximum…


9) Éric Reinhardt. Extrait de : La chambre des époux
Son cancer lui a été annoncé, à la suite d’une mammographie effectuée à son initiative en raison d’une grosseur, en décembre 2006…

10) Eva Ionesco. Extrait de : Innocence
Je ne me souviens pas de grand-chose de ma toute petite enfance, sinon que j’habitais avec mes parents en face du parc Monceau. Mon père travaillait comme représentant chez IBM et ma mère, Irène, tenait un restaurant iranien du côté de Saint-Augustin…

11) Frederika Amalia Finkelstein. Extrait de : Survivre
Je n’ai jamais cru à un monde meilleur, mais la violence que nous sommes en train de vivre – en France, en Europe, cette violence-là me tue.
Il est 7 h 44, je suis sur le quai de la station Stalingrad...

12) Simon Liberati. Extrait de : Les rameaux noirs
Le 16 août dernier, j’ai accompagné mon père aux urgences de l’hôpital Cochin parce qu’il manifestait des signes de délire. Un rêve suivi d’une forte fièvre lui avait troublé l’esprit…

13) Amélie Nothomb. Extrait de : Frappe-toi le cœur
Marie aimait son pre?nom. Moins banal qu'on ne le croyait, il la comblait. Quand elle disait qu'elle s'appelait Marie, cela produisait son effet. « Marie », re?pe?tait-on, charme?.
Le nom ne suffisait pas a? expliquer le succès…

14) Claire Vaye. Extrait de : Les sables de l'Armagosa
A ce stade, même selon une indulgente auto-estimation, Luz était totalement défoncée. Elle en prit la mesure tandis que le soleil d'entre les soleils plongeait dans le Pacifique et qu'elle se retrouvait pieds nus au centre d'un cercle de percussionnistes...

lire les textes de la destination