Destination : 311 , Une autre époque

Destination proposée jusqu'au : Date non reconnue

Une nouvelle fois Ailleurs s’inspire de l’actualité artistique pour vous proposer une destination. Le film de Nicolas Bedos, « la Belle Epoque », nous propose des idées intéressantes.

C’est l’histoire d’un homme (Daniel Auteuil) qui n’est pas en phase avec son environnement : dessinateur de BD « à l’ancienne », il est perdu dans le monde actuel avec internet, les smartphones, les réseaux sociaux… Alors que son fils et sa femme vivent de plain pied dans notre époque et son monde numérisé, lui passe son temps à râler, maugréer, végéter. Tant et si bien que sa femme le met dehors.

Mais son fils lui a fait un cadeau : il lui a offert, par l’intermédiaire d’une société, de revivre une journée dans l’époque de son choix. Il choisit l’année 1974, un jour de mai où il fit une rencontre décisive.

Tout l’intérêt du film réside dans le fait que le héros sait que ce n’est pas pour de vrai, qu’il a affaire à des comédiens, mais il se laisse petit à petit emporter par la reconstitution bluffante en studio du quartier de Lyon en question, au mois de mai 74.

Le film nous propose des moments « doubles » qui se situent à la fois aujourd’hui avec le héros actuel et à la fois dans son passé rejoué pour lui où il tient son propre rôle mais avec 45 ans de plus.

J’ai peur de ne pas être très clair dans ces explications, mais au cours du film cette mise en abyme nous déroute parfois sans pour autant que le scénario ni la mise en scène ne nous abusent.

A partir de là plusieurs itinéraires s’offrent à nous pour écrire.

Le premier, qui imite le film, consiste à raconter comment le héros, pourquoi pas vous, revivrait la journée qu’il choisit, mais en restant ce qu’il est aujourd’hui.

Deuxième possibilité : vous choisissez pour votre héros la possibilité de faire un tour dans l’époque de son choix, aussi loin qu’il le veut, sans que cela ait nécessairement un lien avec son passé.

Dans ces deux premiers chemins, nous avons choisi de faire appel comme dans le film à une société qui propose ces immersions personnalisées, vous pouvez raconter comment la société s’y prend pour organiser cela, comment le héros est reçu par la société pour préparer son voyage…

Troisième option, nous avons fait un bond technologique, cette fois nous avons la possibilité réelle de faire un tour dans le passé, mais toujours avec « la personne actuelle ».
Ce dernier cas est un classique de la science-fiction, aussi bien littéraire que cinématographique ( « retour vers le futur » par exemple). Seules contraintes : là encore, le voyage est temporaire, et la date est choisie par le héros.

Voilà, vous aussi, faites un petit voyage dans le passé, soit grâce à des comédiens hors pairs, soit grâce à une machine à remonter le temps.
Et revenez nous plein d’usage et de raison nous conter cela !

JFP

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Belle_%C3%89poque_(film)

lire les textes de la destination