Destination : ,


Chap IV : Ma grand-mère

Tout commence a s'eclaircir
je vais vous raconter une mésaventure qui est arrivee
a ma grand-mere un jour de grosse chaleur l'été 2000
Je ne me souviens pas de la date exacte j'étais partie
en vacances ailleurs et on m'a relate les faits à mon
retour mais ce devait etre peu avant la pauvre mort de
mme pluche
Ma grand mere n aimait pas trop l'épicier un peu trop
escroc à son gout mais ce jour la il faisait si chaud
qu elle n'eut pas le courage d aller plus loin pour
acheter le kilo de farine qu il lui manquait pour
faire les crèpes qu elle avait promises à ses petits
enfants(mes cousins)
Elle s' empara donc rapidement de son paquet, presenta
un peu à contrecoeur les sourires qu elle devait à
l'épicier et déguerpit aussitot
Elle n'habitait qu'à deux pates de maisons et pourtant
le sac lui sembla bien lourd: "je me fais vieille" se
dit elle.
Arrivée chez elle elle se mit de suite à l'ouvrage et
c est la que le drame débuta
A l'instant mème ou elle ouvrit le paquet,dans un
nuage de farine une énorme souris en jaillit !!!!
Ma grand-mere , certainement la plus grande
trouillarde de toute la rue d'ailleurs se mit à hurler
à la mort et alla se réfugier dans l'arbre du jardin(
personne ne sait comment elle arriva à y grimper
malgre tous ses rhumatismes...)
C est notre ami le clochard qui alerte par les cris la
retrouva perchée la haut
Il fut obligé de faire intervenir les pompiers car
terrorisee elle ne voulait plus descendre.
Mais comme vous pouvez l'imaginer cela faisait belle
lurette que la souris avait pris la poudre d'
escampette si bien que personne ne voulut croire à son
histoire et depuis ce jour on la nomma "la vieillle
folle"
Aujourd'hui grace à aimee je pense avoir compris
Ma grand mere n 'était pas folle c est surement
brandon qui entre autres méfaits avait glissé une
souris dans ce paquet de farine..
Et qui sait peut etre que parmi se rappelle ce jour la
avoir vu dans la rue une souris toute blanche, ce qui
laverait enfin la memoire de ma grand- mere
Si c est le cas merci de me le faire savoir.

Sandrine M