EVELYNE W alias EVELYNE W

J'ai le mal de mer.
J'ai le mal de train.
J'ai le mal de voiture.
En avion le décollage et l'atterrissage me soulève l'estomac.
Pour moi, le meilleur moment dans les voyages est lorsque j'arrive.
Je reste donc les deux pieds dans le même sabot ?
Non.
J'ai voyagé en Angleterre : j'ai épousé un anglais.
J'ai voyagé en Chine : ma fille et mes petits enfants vivent à Shanghai.
J'ai habité en Afrique du Sud.
Je suis née en Allemagne grâce à l'occupation de ce pays par les Forces Françaises Libres. Un pur hasard quoi !
Ma mère est de Maubeuge, mon père était de Guingamp.
J'aime la mer et les ports : j'habite Marseille.
Enfant j'allais regarder passer la Micheline.
La nuit, lorsqu'un avion-étoile passe au-dessus de ma tête et me fait un clin d'oeil, je murmure : « emporte moi ».
J'ai suivi les ateliers d'écriture d'Aleph à Paris. Je participe à un atelier d'écriture à Marseille à l'université du temps disponible.
J'ai découvert votre site en tapant « ailleurs » sur Google.
J'ai toujours écrit et raconté des histoires. C'est ma façon d'exister...
Ouf ! Je m'assieds sur mes valises et j'attends votre verdict.
Amicalement.
Evelyne

LE RIRE EST LE PROPRE DE L'HOMME

Heureusement qu'il existe
Le bon savon du rire.
Car la saleté de l'homme
C'est à vous boucher le nez !

Regardez le prétentieux, le haineux
Qui ne s'offre à l'apéritif de la vie
Qu'un rire pincé très dilué.
Il en mourra car le rire ne s'accommode pas.

Lorsque l'homme était enfant
Il éclatait de rire sans y penser.
Nous, quant on pleure de rire,
On est tout étonné.

Fin

Evelyne

Textes écrits par EVELYNE W :

< Puisque je te dis que NON ! Puisque je te dis que SI ! (dest.1) >
< MABOULE (dest.2) >
< Ma chute de reins (dest.3) >
< LA LETTRE (dest.4) >
< « A toi qui ne m’attends pas » (dest.4) >
< Son enfant (dest.5) >
< Mais qu'est-ce qu'elle a ma tête ? (dest.6) >
< DE LA VIE DES CHOSES (dest.7) >
< Elle effeuilla la marguerite (dest.8) >
< AUX ARMES LECTEURS (dest.9) >
< Et d'aventure en aventure (dest.10) >
< Sous le soleil exactement (dest.11) >
< L'ORDRE (dest.12) >
< L'ART DE LA CONVERSATION (dest.13) >
< Pas cousu de fil blanc (dest.15) >
< IL NE POURRA JAMAIS VOYAGER (dest.29) >
< L'AFFICHE (dest.121) >
< LE SAUT A L'ELASTIQUE (dest.122) >
< LA FAÏENCE DE MOUSTIER (dest.123) >
< OCEANO NOX (dest.125) >
< LA MORT ET LES VIEILLES DEMOISELLES (dest.126) >
< UN REVE RECURRENT (dest.127) >
< MA TANTE MANON (dest.128) >
< FAIRE DU BRUIT (dest.129) >
< PANNES EN CASCADE (dest.130) >
< BON ANNIVERSAIRE MADAME ! (dest.131) >
< Mon mari est un bon ange (dest.132) >
< LA JOIE DE VIVRE (dest.133) >
< LA PETITE BOITE TOUT AU FOND DU JARDIN (dest.134) >
< Et la sonnerie du téléphone retentit (dest.135) >
< SI J'ETAIS VOUS JE SAIS BIEN CE QUE JE FERAIS ! (dest.136) >
< LA COURSE (dest.138) >
< NETTOYEUR AU SERVICE DE LA POESIE (dest.139) >
< LA GRANDE ROUE (dest.140) >
< A L'INTERIEUR LOUIS ARMSTRONG JOUAIT ET CHANTAIT WEST END BLUES (dest.141) >
< CELLE QUE L'ON JETTE (dest.143) >
< UNE FLAMME ROUSSE (dest.144) >
< N'IMPORTE QUEL TRAVAIL (dest.145) >
< Cà naît comment la guerre, papa ? (dest.146) >
< D'UNE VILLE A L'AUTRE (dest.148) >
< RETROUVAILLES (dest.149) >
< RETROUVAILLES (dest.149) >
< LA VOIX (dest.150) >
< LE COUCOU (dest.151) >
< Je ne sais pas si c'est une bonne idée (dest.153) >
< LE CONTRAT (dest.155) >
< LA LOCATION (dest.157) >
< LA PRAIRIE (dest.158) >
< RESISTANCE ORDINAIRE (dest.159) >
< LA MISSION DU LIEUTENANT DANIEL (dest.161) >
< AUBAINE (dest.162) >
< LE TOURBILLON DE NARUTO (dest.163) >
< HLM (dest.164) >
< L'année volée (dest.165) >
< L'Ennemie (dest.166) >
< LE VISITEUR (dest.167) >
< CHEVEUX (dest.168) >
< LE VRAI SUJET DU TABLEAU (dest.173) >
< SACCAGES ET RAVISSEMENTS (dest.174) >
< REVIENS ! (dest.175) >
< L'APPRENTI SORCIER (dest.176) >
< Voyageur impénitent & Le cadeau : Lipogramme & Centon (dest.177) >
< LA DECOUVERTE (dest.178) >
< LA LIE (dest.179) >
< Vider les lieux (dest.180) >
< Le reniement de Pierre (dest.181) >
< Elle rate toujours ses potions magiques (dest.182) >
< Brèves de brasserie (dest.183) >
< FATALE VISION (dest.184) >
< Juste à cet endroit du mur (dest.185) >
< La touche finale (dest.187) >
< Un rendez-vous important ou Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ? (dest.189) >
< Horizon bouché (dest.190) >
< Cruauté ordinaire (dest.191) >
< La boite à 1 (dest.192) >
< Guérison (dest.194) >
< La carte postale parlera pour moi (dest.195) >
< Dévoration intérieure (dest.196) >
< FIN DE WEEK-END (dest.197) >
< Le vilain petit canard (dest.198) >
< AVANT LA PLUIE (dest.199) >
< Le second premier cri (dest.201) >
< A cause d'un dessin sur le sable (dest.202) >
< La prédatrice (dest.203) >
< Je suis un méchant (dest.204) >
< La faiseuse de joie (dest.205) >
< Effacement de mémoire (dest.207) >
< Interview de ma voisine de palier (dest.212) >
< « Non » (dest.213) >
< Théa et Théo (dest.214) >
< L’autre (dest.217) >
< Et si un vœu se réalisait ? (dest.219) >
< L’animal totem de Melle Strogoff (dest.221) >
< Rubrique : Péchés capitaux à vendre ! (dest.224) >
< L’armure (dest.225) >
< Comment devenir belle (ou beau) quand on est moche (pas de genre) (dest.226) >
< Puzzle mortel (dest.227) >
< Children’s Corner (dest.228) >
< VIDE (dest.229) >
< Par une nuit étoilée (dest.232) >
< Le nouvel élu (dest.234) >
< I'm a fool to want you (dest.236) >
< Une certaine nuit à Saint Paul de Mausole (dest.237) >
< Le livre de la colère Photographies de : Anonyme (dest.238) >
< L'Objet de mon amour (dest.245) >
< Le dessin de Jonathan (dest.246) >